Vous êtes ici : Le Pôle d'Excellence Rurale : Programme 2011-2014

2ème programme : « Maisons de Santé et Territoires »

 
Le 2ème programme de « pôle d’excellence rurale », appelé « Maisons de Santé et Territoires » a été labellisé en 2011. Il répond au 2ème enjeu cité dans le cahier des charges de l'appel à projets, à savoir "répondre aux besoins de la population dans le domaine des Services au public en fonction de l'évolution des territoires". Plus précisément, il fait écho à une certaine fragilité des services de soins sur le territoire (=absence de médecins généralistes et spécialisés à moyen terme).
 
Ce choix thématique de la "Santé" a fait ainsi l'objet d'un travail d'analyse préalable (en lien avec les élus du Syndicat Mixte mais aussi les membres du Conseil de Développement) visant à évaluer la programmation thématique la plus adaptée à l'appel à projets. En effet, quatre thématiques avaient été également expertisées : "biomasse énergie", "tourisme patrimoine", "personnes dépendantes, âgées et handicapées" et "enfance éducation".

Une grille de de 4 critères de recevabilité (zonage territorial, existence d'un partenariat "public privé" identifié, échéance de mise en oeuvre des projets à perspective 2011/2013, seuil financier de contributions inférieur à 1 500 000 €) et de 4 critères d'appréciation (retombées économiques et d'emplois, ancrage territorial, intégration du développement durable, innovation) a servi de support pour une analyse collective et partagée. Chaque critère était noté de 0 à 4 (faible à excellent).
 
 
La thématique "Santé" a alors reçu la note la plus élevée, à savoir 28 points sur 32 possibles. Ce travail d'analyse préalable et de regards croisés a donc permis de positionner la thématique de la "Santé" de manière la plus objective et efficace possible.
 
En effet, bon nombre de communes et/ou communautés de communes ont réfléchi à la perspective de créer des lieux d'accueil équipés et mis à disposition de médecins généralistes et d'autres professionnels de santé. Les secteurs, qui ont été repérés sont les suivants : St André de l'Eure et Bourth, mais aussi Tillières sur Avre et le territoire rural du Sud de l'Eure (La Madeleine de Nonancourt/ St Germain sur Avre).