Le Projet d’Aménagement et de Développement Durable du Pays d’Avre, d’Eure et d’Iton a été précédé par une phase de diagnostic croisant l’ensemble des thématiques « habitat, économie, paysage, environnement, mobilités ».

De grands enjeux prospectifs ont été présentés et débattus auprès d’élus, de la société civile et des personnes publiques associées. 3 scénarios de développement ont alors émergé :

  • Le Pays d’Avre, d’Eure et d’Iton, poumon vert de l’Ouest parisien
  • Un territoire qui accroche son développement à celui les polarités extérieures
  • Un territoire équilibré et affirmé au sein des dynamiques régionales
Ces scénarios, volontairement contrastés, ont permis de faire émerger les pistes d’un scénario préférentiel constituant les bases du futur PADD.  La stratégie du projet de territoire repose ainsi sur plusieurs déclinaisons :
  • La structuration du territoire basée sur une hiérarchie de polarités : le pôle urbain majeur (Verneuil-sur-Avre) ; les pôles urbains structurants (Breteuil-sur-Iton, Damville, St-André de l’Eure, La Madeleine de Nonancourt) ; les pôles ruraux structurants (12 communes) ; les communes rurales en développement (20 communes) ; les communes rurales (48 communes)
  • La structuration du territoire au regard de polarités extérieures influentes : agglomérations d'Evreux, de Dreux et de l’Ouest parisien, mais également les aires urbaines d’Anet/Ezy/Ivry et de Nonancourt/St-Lubin/St-Rémy, les pôles de Bueil (gare), Pacy-sur-Eure, Conches-en-Ouche et L’Aigle, 
  • La structuration du territoire au regard d’axes de circulation structurants : les RN154 et 12 et les lignes ferroviaires (gares SNCF de Verneuil sur Avre, Nonancourt, Bueil, Evreux, Dreux, …),
  • La structuration et l’identification de dynamiques de développement distinctes entre l’Est et l’Ouest du territoire : la partie Est du territoire (secteurs de St-André de l’Eure, Nonancourt et Damville-Est) soumise à une forte tension rurbaine; et la partie Ouest du territoire (secteurs de Verneuil, Breteuil et Damville-Ouest) plus rurale 
  • La structuration du territoire basée sur la préservation de l’environnement et du paysage : Préservation de la biodiversité sur les vallées, des massifs forestiers et bosquets, des terres agricoles.

         Pour une lecture rapide :               synthèse de 4 pages 

       Pour une lecture approfondie :        document complet du PADD


Suite aux travaux d'élaboration du SDCI (Schéma Départemental de Coopération Intercommunale) de l'Eure prévoyant une modification du périmètre du Pays d'Avre, d'Eure et d'Iton (entrée de la Communauté de Communes du Canton de Rugles, sortie de la Communauté de Communes de la Porte Normande), les travaux du SCOT ont été suspendus pour quelques mois.