Vous êtes ici : Les études et actions : Schéma directeur des piscines (réalisé)

Schéma directeur des piscines


Contexte :

Le territoire du Pays d'Avre, d’Eure et d'Iton est actuellement doté de 2 piscines : une piscine couverte à Breteuil-sur-Iton fonctionnant tout le long de l’année et une piscine découverte à Verneuil-sur-Avre fonctionnant uniquement de Mai à Septembre.

Ainsi, la piscine de Breteuil-sur-Iton n’est pas en capacité de répondre à l’ensemble des besoins aquatiques du territoire, et plus particulièrement des besoins scolaires. La moitié des demandes « officielles » d’établissements scolaires ne trouve donc pas satisfaction, et beaucoup d’autres établissements scolaires ont renoncé à la pratique de la natation qui pour les plus éloignés, s’orientent en fonction des possibilités, vers des territoires voisins sans réelle satisfaction.

Les collectivités les plus en difficultés face à cette situation (du fait de leur éloignement et de leur densité de population) ont émis la volonté de créer ou de rénover des bassins aquatiques. La commune de Verneuil-sur-Avre étudie activement aujourd’hui la faisabilité visant à couvrir et rénover son bassin nautique ; et la commune de St André de l’Eure souhaite relancer le projet de création d’une piscine sur le territoire du plateau de St André de l’Eure.

Par ailleurs les élus de la Communauté des Communes Rurales du Sud de l'Eure ont été interpellés sur la possibilité de s’associer à la création d’un centre aquatique sur le territoire de la Commune de St Rémy-sur-Avre (commune appartenant à la Communauté de Communes du Val d’Avre).

Enfin, le mode de gestion de la piscine de Breteuil-sur-Iton est actuellement remis en cause afin de s’assurer d’une contribution financière plus équilibrée des communes du canton de Breteuil-sur-Iton au fonctionnement actuel de la piscine. Des souhaits ont été ainsi émis sur les possibilités d’élargissement territorial de la zone administrative de cette piscine.

Afin d’accompagner au mieux ces initiatives, le Syndicat Mixte du Pays d'Avre, d’Eure et d'Iton a donc souhaité engager une étude faisabilité sur la coordination et/ou la gestion des piscines de son territoire.

Objectifs :

- Identifier un maillage cohérent des zones d’affectation des piscines existantes et futures du territoire du Pays d'Avre, d’Eure et d'Iton,

- Etudier les conditions de gestion des piscines reflétant au mieux le maillage territorial identifié : gestion communale, gestion intercommunale, gestion inter-communautaire,….

Contenu : 

Réunion du comité de pilotage du 7 juillet 2011Le périmètre de l’étude était  composé des cinq communautés de communes du territoire du Pays d'Avre, d’Eure et d'Iton ainsi que de la Communauté de Communes du Val d’Avre.

L’étude comportait trois volets :
- un diagnostic complet de l’offre et de la demande des pratiques nautiques,
- une proposition des maillages territoriaux possibles des bassins nautiques du territoire,
- une proposition des modes de gestion préconisées.

L’étude visait à accompagner et optimiser les initiatives existantes de création ou de rénovation de piscines, et non à définir de manière schématique des lieux d’implantation de piscines indépendamment des volontés et initiatives locales.

Echéancier et financement :  

Cette étude a été réalisée sur la période allant du mois de Décembre 2010 au mois de de Septembre 2011.

Elle a coûté 28 575.00 € HT et a été financée à hauteur de 30 % par le Conseil régional de Haute-Normandie et 40 % par le Conseil général de l’Eure.



Phase 1 - Audit et diagnostic des équipements et des pratique.pdf
Phase 2 et 3 – Proposition de maillage territorial des bassins aquatiques et de modes de gestion.pdf
Annexes.pdf
Compte-rendu-copil-070411.pdf
Compte-rendu-copil-070711.pdf